Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une centaine de personnes, dont des femmes et des enfants, ont été tuées mercredi dans la région de Hama, dans le centre de la Syrie, a déclaré le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition. Il a dénoncé un "massacre" perpétré par les forces du régime.

"Nous avons une centaine de morts dans les villages d'al-Koubeir et de Maarzaf, parmi eux une vingtaine de femmes et une vingtaine d'enfants", a dit à l'AFP Mohammed Sermini, un porte-parole du CNS. Il a accusé les forces du régime et ses milices d'être derrière ce "massacre".

ATS