Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les rails des trams bernois seront adaptés au Tour de France (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

La Ville de Berne va mettre en place un système innovant pour empêcher les roues des vélos des coureurs du Tour de France de s'engager dans les rails du tram et de provoquer une chute lors du sprint le 18 juillet. Le coût de cette opération s'élève à 100'000 francs.

Le système mis au point devrait se révéler efficace aussi bien sous la pluie que lors de la canicule. Il est également moins onéreux que la pose d'un nouveau revêtement pour couvrir les rails qui aurait coûté lui un million de francs, a indiqué lundi l'ingénieur communal Hans-Peter Wyss.

Un film protecteur sera déroulé à l'intérieur des rails. La cavité sera ensuite remplie avec un matériau en caoutchouc avant d'être recouverte par un second film protecteur. Les organisateurs de la Grande Boucle ont donné leur feu vert à l'utilisation de ce procédé.

ATS