Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Poursuivant son offensive commerciale, notamment dans la téléphonie mobile, Sunrise a accru sa rentabilité l'an passé. Malgré des ventes en repli, le numéro deux suisse des télécoms a vu son résultat d'exploitation (EBITDA) progresser de 13,1% au regard de 2010 à 607,6 millions de francs.

Le chiffre d'affaires global a diminué de 1,8% à 1,98 milliard de francs, a indiqué jeudi l'opérateur établi à Zurich et contrôlé par le fonds britannique CVC Capital Partners. Le tassement reflète le repli enregistré dans le négoce de minutes de télécommunications internationales ou "voice hubbing".

Sans tenir compte de cette dernière activité, les ventes ont progressé de 2,1% à 1,86 milliard de francs. La croissance illustre l'évolution favorable des télécommunications mobiles, dont le chiffre d'affaires s'est étoffé de 7,2% à 1,29 milliard, alors que les services fixes et Internet ont affiché une baisse.

Effectif record

Pour la première fois, le nombre de clients a franchi la barre des 3 millions. En l'espace d'un an, la clientèle a augmenté de 1,9%. Le phénomène traduit la forte progression des consommateurs disposant d'un abonnement dans la téléphonie mobile. A fin décembre, le segment Mobile Postpaid recensait 1,1 million d'abonnés, 11% de plus qu'une année auparavant.

Sunrise explique cet afflux de clients par le lancement de nouveaux abonnements à des tarifs attrayants. Il reflète aussi l'expansion continue de l'offre en matière de "smartphones".

A l'issue de l'année sous revue, Sunrise employait au total 1707 collaborateurs, 11,7% de plus qu'un an auparavant. L'accroissement de l'effectif à un niveau record repose d'une part sur l'intégration de la société NextiraOne (Suisse) et de ses 176 salariés et d'autre part, sur l'expansion du réseau de points de vente de 80 à 100 magasins.

Sunrise entend par ailleurs poursuivre le maillage du territoire suisse avec l'ouverture de nouvelles succursales de vente. L'opérateur compte également attirer de nouveaux clients avec son offre de télévision numérique lancée en début d'année.

ATS