Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le groupe de télécommunication Sunrise va devoir compter dans le futur avec une forte hausse de son taux d'endettement. Selon les données fournies par son acquéreur CVC, Sunrise s'est porté garant pour son rachat à hauteur de 2,3 milliards de francs sous forme de crédits et d'obligations.
Ces crédits et obligations correspondent aux deux tiers de la valeur de la transaction. Un milliard supplémentaire pourrait s'y ajouter, ce qui augmenterait encore le montant des dettes.
La société de participation a parlé en septembre d'une valeur de transaction de 3,3 milliards de francs. La part provenant de CVC se monte à près d'un tiers, a précisé ce mardi à l'agence AWP une porte-parole de cette société.
Le taux d'endettement est ainsi devenu très "sportif", a indiqué Dominik Meyer de la banque Vontobel. Les milliards devront être remboursés ou refinancés à l'échéance, selon lui. L'entreprise devra être capable de dégager les liquidités nécessaires jusqu'à là.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS