Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mario Rossi est de retour au poste de chef des finances de Swisscom. Il avait déjà occupé cette fonction jusqu'en 2007, avant de diriger les finances de Fastweb et de faire l'objet d'une enquête dans le cadre du scandale lié à cette filiale italienne.

Mario Rossi est par ailleurs chef de la division "Business Steering" (chargée de fonctions de support) de Swisscom depuis 2010. Il reprend les commandes financières du groupe des mains de Ueli Dietiker, qui a souhaité se démettre de cette fonction, a expliqué vendredi le numéro un suisse des télécoms.

Dans le cadre du scandale de fraude fiscale et de blanchiment d'argent présumés qui avait éclaté en 2010 autour de Fastweb, les autorités italiennes avaient ouvert une enquête non seulement sur son patron Stefano Parisi, mais aussi sur Mario Rossi, qui ne faisait toutefois pas l'objet d'un mandat d'arrêt.

Swisscom avait indiqué que l'enquête concernait un formulaire que Mario Rossi a signé en 2007 en tant que responsable des finances chez Fastweb et qui a servi pour le remboursement de la TVA pour l'année 2006.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS