Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe zurichois Tamedia signe une robuste performance au terme de 2011. Son bénéfice net a bondi de 61,4% en 2011, à 178,8 millions de francs. Son chiffre d'affaires a bondi de 48,3% en un an, à 1,1 milliard de francs, grâce notamment au rachat d'Edipresse.

L'apport de la société lausannoise et d'autres acquisitions aux ventes du groupe se chiffre à 348,4 millions de francs, a indiqué mercredi ce poids lourd de la presse suisse. Pour la première fois les activités d'Edipresse ont été entièrement consolidées dans le bilan annuel.

Le groupe de médias zurichois a par ailleurs fortement augmenté sa rentabilité. Son résultat opérationnel brut (EBITDA) a progressé de 54,8% à 225,6 millions de francs. Le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) pour sa part s'est hissé de 48,9% à 168,8 millions.

Médias numériques en verve

Tamedia, qui vise à se concentrer sur les titres grand public et les activités en ligne, a cédé l'an dernier 21 médias et participations, notamment dans la radio et la télévision. Le produit a atteint 103 millions, dont 17,1 millions concernent 2011. Le gain comptable se monte à 25,6 millions.

Les médias numériques ont profité du déplacement de la publicité, affichant un chiffre d'affaires de 132,2 millions, en hausse de 62,8%. Sur l'année écoulée, Tamedia a investi plus de 10 millions dans ses plateformes et grossi de 72% ses effectifs dans le secteur.

Mesures d'économies en vue

Pour l'exercice en cours, le président du conseil d'administration Pietro Supino se dit optimiste. Des mesures d'économies seront encore nécessaires, prédit-il, d'autant plus que les changements structurels dans les médias suisses se sont accélérés. Mais il juge son groupe en bonne position.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale un dividende de 5,75 francs par action, contre 4 francs un an plus tôt. En outre, un montant de 8 millions est prévu pour les employés de Tamedia et Edipresse dans le cadre d'un programme de participation aux bénéfices

ATS