Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un défilé d'acteurs en habit de soirée sur le tapis rouge du Lido a lancé mercredi soir le 69e Festival de cinéma Venise. Côté concours, la Mostra a été ouverte par la présentation hors compétition d'un thriller politique de l'Indienne Mira Nair, "L'intégriste malgré lui".

Lors de la cérémonie d'ouverture dans le Palais du Cinéma, le président de la Biennale de Venise Paolo Baratta a rappelé que la Mostra, doyen des festivals de cinéma, fêtait cette année son 80ème anniversaire. Le premier festival s'est tenu en 1932 en plein air sur la terrasse de l'Hôtel Excelsior.

Avant la cérémonie, le défilé des prestigieux invités sur le tapis rouge a fait la joie des paparazzi: le réalisateur américain Michael Mann, président du jury, l'actrice américaine Kate Hudson, qui joue dans le film d'ouverture, l'Australienne Naomi Watts...

Une place pour Panahi

Une place vide avait été réservée sur le podium à l'Iranien Jafar Panahi, condamné à cinq ans de détention, afin d'exprimer la solidarité du festival avec le réalisateur.

Outre le jury chargé d'attribuer le prestigieux Lion d'or à l'un des 18 films en lice, la cérémonie a également permis de présenter au public celui du meilleur premier film et celui de la section Horizons.

Le casting au grand complet de "L'intégriste malgré lui" était bien sûr présent à la cérémonie, avec notamment l'Américain Liev Schreiber et l'Anglo-Indien Riz Ahmed. Sans oublier la réalisatrice elle-même, l'Indienne Mira Nair, bien connue à Venise où elle a déjà remporté un Lion d'or avec "Le Mariage des Moussons" (2001).

Course au Lion d'or jeudi

"Nous savons tous qu'il y a eu un énorme schisme entre Orient et Occident au cours de la dernière décennie et qu'un mur s'est élevé" entre ces deux mondes, a expliqué Mira Nair. "Je voulais d'une certaine manière rétablir le dialogue, aller au-delà des stéréotypes, de la myopie et de l'ignorance", a-t-elle affirmé.

Jeudi marquera officiellement le début de la course au Lion d'or, avec la présentation de deux films en compétition: "Izmena" ("Betrayal", littéralement "Trahison") du Russe Kirill Serebrennikov et "Superstar" du Français Xavier Giannoli.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS