Le théologien suisse Tariq Ramadan, inculpé pour viols et incarcéré vendredi à Paris, a été maintenu en détention provisoire mardi, a-t-on appris mardi de source judiciaire. L'islamologue, intellectuel aussi influent que contesté, rejette les accusations.

Le petit-fils du fondateur égyptien des Frères musulmans avait été mis en examen vendredi pour viol et viol sur personne vulnérable à la suite de deux jours de garde à vue. En France, deux femmes, dont une handicapée à la suite d'un accident de voiture, ont porté plainte contre lui en octobre pour des faits qui auraient eu lieu en 2009 et 2012.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.