Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ministre tchadien de l'Agriculture s'est inquiété samedi des inondations et infestations de sauterelles dans plusieurs régions qui sont venues s'ajouter à la crise alimentaire. Le Tchad connaît de façon chronique des problèmes de malnutrition.

"Les informations en notre possession donnent 255'700 hectares de champs inondés, toutes cultures confondues. C'est au Mayo Kebbi-Est (sud-est) que la situation est préoccupante avec 81'000 hectares de cultures engloutis par les eaux", a précisé le ministre.

Il a aussi sonné l'alarme sur l'avancée de sauterelles à partir du nord et de l'est du Tchad. "Quatre équipes de prospection de l'Agence nationale de lutte antiacridienne sont déployées sur le terrain (...) pour sauver les prochaines récoltes", a dit le ministre.

Après une mauvaise campagne agricole 2009-2010, une forte mortalité parmi le cheptel, le Tchad est touché par la crise alimentaire affectant plusieurs pays du Sahel, notamment le Niger et le Mali.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS