Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski alpin - La Suisse a créé la surprise en atteignant la finale de la Coupe des Nations de Schladming.
Privée de victoire par l'Autriche, l'équipe helvétique s'est largement consolée avec une 2e place quasiment miraculeuse. Pour se hisser en finale, la Suisse n'a pu compter que sur deux coureurs, Wendy Holdener et Markus Vogel. A la surprise générale, la Schwytzoise et le Nidwaldien sont parvenus à contrebalancer les défections de Lara Gut (blessée) et Silvan Zurbriggen (à côté de son sujet).
Contrainte par Swiss-Ski de participer à cette Coupe des Nations (Team Event), Lara Gut s'est fait mal au dos lors de l'échauffement matinal. Elle a participé au quart de finale, avant d'abandonner la suite de la compétition. Zurbriggen n'était, lui, pas blessé. Reste que le Valaisan est apparu extrêmement emprunté lors de ce slalom parallèle.
En quart de finale contre l'Allemagne puis en demi-finale face à la Suède, la Suisse s'est ainsi retrouvée menée 0-2. Mais Holdener et Vogel sont parvenus à égaliser à chawue fois. A l'addition du meilleurs temps masculin et féminin, les Suisses ont alors accroché leur qualification.
En finale, Wendy Holdener a continué sur sa lancée en remportant sa manche. Mais Markus Vogel n'a, cette fois-ci, pas réussi à l'imiter. L'Autriche s'est donc imposée 3-1 grâce à son quatuor Michaela Kirchgasser - Eva-Maria Brem - Marcel Mathis - Philipp Schörghofer.
Outre l'aspect financier (100 000 francs de dotation), cette compétition s'est avérée positive pour la Suisse sur le plan comptable. Elle a ainsi consolidé sa 3e place au classement par nations de la Coupe du monde, alors qu'elle était sous la menace des Etats-Unis.

ATS