Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse progresse en matière de technologies de l'information et de la communication (TIC). Mais elle est devancée par six pays dont la Corée du Sud, première de l'indice de développement publié lundi à Genève par l'Union internationale des télécommunications (UIT).

Le précédent indice IDI avait été publié en 2010. Il prend en compte plus d'une dizaine d'indicateurs dont notamment l'accès aux technologies, leur utilisation et les compétences dans ce domaine. La Suisse passe du 12e au 7e rang, devancée par la Corée du Sud, le Danemark, l'Islande, la Grande-Bretagne, la Suède et le Luxembourg.

Au total, 3,2 milliards de personnes sont connectées, soit 43,4% de la population mondiale. Le nombre d'abonnements aux téléphones portables atteint presque 7,1 milliards, avec plus de 95% de la population desservie.

Chacun des 167 pays analysés a augmenté son indice IDI entre 2010 et 2015, précise aussi le rapport "Mesurer la société de l'information" de l'UIT.

D'ici fin 2015, 46% des ménages dans le monde auront accès au total à Internet à domicile, en hausse de 2% par rapport à 2013 et de 16% par rapport à il y a cinq ans. Il pourrait monter à 56% en 2020. Le taux dépasse 80% dans les pays développés et s'établit à environ 34% dans les pays en développement, mais à peine plus de 6% dans les pays les moins avancés (PMA).

"Les technologies TIC joueront un rôle de premier plan dans la réalisation de chacun des 17 Objectifs de développement durable (ODD) récemment adoptés", a estimé le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS