Une large majorité (91%) d'apprentis dans les technologies de l'information et de la communication (TIC) se déclarent satisfaits du choix de leur profession, et plus de la moitié, très satisfaite. Près de 80% d'entre eux recommanderaient leur formation à un ami.

A l’échelon national, quelque 2300 jeunes terminent cette année leur apprentissage CFC dans les technologies de l’information et de la communication, indique TIC-Formation professionnelle Suisse dans un communiqué mercredi. Près d'un tiers des sondés (29%) ont déjà trouvé un travail au terme de leur apprentissage, la majorité dans l’entreprise formatrice.

Quinze pourcent sont à la recherche d’un emploi et 16% planifient d’entreprendre une formation ou un perfectionnement. 23% feront leur service militaire ou civil directement après l’apprentissage.

Attentes des jeunes

Les attentes des jeunes par rapport à leur futur emploi sont liées à un horaire de travail flexible, la possibilité de faire carrière et de se perfectionner. Ils visent aussi un emploi stable et à plein temps ainsi qu’une activité dans le secteur ICT.

Les PME ont davantage la cote que les petites entreprises. Un peu moins de trois quarts des sondés aimeraient travailler dans une PME et 27% dans une grande entreprise.

TIC: femmes peu nombreuses

Les femmes sont peu nombreuses à choisir cette filière de formation. Sur le plan national, la part de femmes suivant un apprentissage TIC s’élève à 10%. En médiamatique, la proportion (31%) est largement supérieure.

Ce secteur connaît un taux élevé de maturité professionnelle, deux fois plus élevé que la moyenne nationale à 11%. Ainsi, un sondé sur quatre (26%) suit une maturité professionnelle au cours de l’apprentissage et un sur cinq (22%) planifie de le faire au terme de celui-ci.

Une part élevée de ces apprentis (79%) titulaires d’une maturité professionnelle aimeraient poursuivre leur formation dans une haute école spécialisée. Chez les apprentis avec CFC, les écoles supérieures (50%) et les cours spécialisés spécifiques à des produits (33%) ont la cote.

TIC-Formation professionnelle Suisse a mené un sondage national auprès de 796 jeunes en fin d’apprentissage d’informaticien-ne CFC, de médiamaticien-ne CFC ou d’aide en informatique AFP, du 11 avril au 20 mai 2019.

Ces résultats se recoupent avec ceux de l’examen quinquennal de la profession d’informaticien-ne CFC. Plus de 1000 personnes ont été interrogées dans le cadre de ce sondage représentatif auquel ont pris part des apprentis en informatique, des formateurs et des écoles professionnelles.

Le directeur d’ICT-Formation professionnelle Suisse Serge Frech se félicite des résultats du sondage: "Les valeurs très positives obtenues nous montrent que, selon l’appréciation des apprentis, nous sommes sur la bonne voie avec les divers profils professionnels et que nous proposons des formations attrayantes aux jeunes."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.