Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gris en bas, bleu en haut: ce week-end, le temps était au brouillard sur le Plateau et au soleil radieux au-dessus de 600 mètres. Les températures ont été douces dans toute la Suisse. Pas de changement en vue d'ici la fin de l'année. Noël ne sera donc pas blanc.

De grandes parties de la Suisse - le pied du Jura et la Suisse centrale jusqu'au lac de Constance - étaient dans un épais brouillard durant ce 4e dimanche de l'Avent, a indiqué MétéoSuisse. Par endroits, la grisaille s'est toutefois dissipée durant la journée.

Le soleil a en revanche brillé généreusement au-dessus de 600 mètres ainsi que dans les régions des Grisons, de Zurich, du Valais et du Tessin. La température la plus élevée de la journée a été mesurée au Noirmont (JU) et à Bad Ragaz (SG), avec 16,5 degrés. On a aussi frôlé cette valeur dans les Grisons, alors que le mercure a grimpé jusqu'à 15,2 degrés à La Chaux-de-Fonds.

Il a aussi fait très doux sur certains sommets, avec 10,2 degrés à La Dôle (VD) et 10,1 au Moléson (FR). Crans-Montana (VS) a enregistré 12,4 degrés. En plaine, dans le brouillard, les valeurs sont restées autour de 6 à 7 degrés.

L'arrivée de la neige n'est pas en vue. Un front froid va certes arriver lundi, mais celui-ci n'apportera que peu de flocons, même en montagne. Et comme la douceur fera son retour mardi, les rêves d'un Noël blanc se volatilisent définitivement. Le scénario va rester identique d'ici la fin de l'année: gris en bas, bleu en haut. Les températures se situeront autour des 7 degrés sous la couche de brouillard, et plus de 11 au-dessus.

Période de l'Avent exceptionnellement chaude

"Toute la période de l'Avent a été inhabituellement chaude", a indiqué Géraldine Schnyder, de MeteoNews. Selon le site Internet, les températures mesurées à Bâle et Zurich ont été environ de trois degrés supérieurs à la moyenne entre 1981 et 2010.

Au Säntis (AI/AR/SG), la différence par rapport à la moyenne a même été de 5 degrés. "Cette année sera très vraisemblablement une des plus chaudes, ou même la plus chaude, depuis le début des mesures", a relevé Mme Schnyder.

Une ambiance hivernale pourrait éventuellement s'installer à Nouvel An. Selon MeteoNews, la tendance est à l'arrivée en janvier d'une situation météorologique dynamique qui peut apporter beaucoup de neige. "Mais on ne peut pas encore confirmer définitivement si cette perturbation va vraiment venir comme attendu", a précisé la météorologue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS