Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le trafic sur rail et sur route a poursuivi samedi son lent rétablissement après la tempête Andrea qui a balayé la Suisse jeudi. Les chutes de neige annoncées pour le week-end pourraient toutefois causer de nouvelles perturbations.

La tempête a provoqué des chutes de neige pouvant atteindre jusqu'à un mètre d'épaisseur dans les Alpes, a indiqué samedi MeteoNews. Le danger d'avalanche est important dans certains endroits.

Les chutes de neige les plus abondantes se sont produites dans le Haut-Valais, les Alpes uranaises et les Grisons. Depuis vendredi matin, 39 cm de poudreuse sont encore tombés à Arosa (GR) et 28 cm à Davos (GR). Dans l'Oberland bernois, il est tombé 20 cm de neige fraîche à Hasliberg et 10 cm à Adelboden.

Nouvelles précipitations

Les météorologues s'attendent à ce que 40 à 70 cm de poudreuse tombent ce week-end dans les Alpes. Si ces prévisions sont correctes, il y aura par exemple quatre mètres de neige à Arosa. "Cela n'arrive pas chaque hiver", a commenté MeteoNews.

Passablement perturbé depuis le passage de la tempête de neige, le trafic sur rail et sur route a poursuivi samedi son lent rétablissement.

La tempête Andrea a laissé moins de traces de son passage en Suisse romande, à l'exception des régions du Chablais vaudois et valaisan. Un service de bus a continué samedi de suppléer à la liaison ferroviaire toujours interrompue entre Aigle (VD) et Les Diablerets (VD).

Andermatt plus isolé

Des bus de remplacement assuraient également samedi le transports des passagers entre Vallorcine (F) et Argentière (F), où les trains de la ligne Martigny - Chamonix ne pouvaient toujours pas circuler. Il en allait de même pour les convois ferroviaires à destination d'Orsières (VS) et du Châble (VS) au départ de Martigny.

Dans le massif du Gothard, l'accès ferroviaire à la vallée d'Urseren (UR) et au village d'Andermatt (UR) a été rétabli samedi vers midi. La route cantonale en revanche est restée fermée au trafic en raison du danger l'avalanche.

ATS