Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La tempête Joachim est l'une des plus puissantes de ces dix dernières années en Suisse. L'Arc jurassien a été sévèrement touché: un train a déraillé entre Tavannes et Tramelan (BE) et plusieurs immeubles ont été endommagés dans le Jura. Le réseau ferroviaire a connu des perturbations.

"Cette tempête fut exceptionnelle par sa durée puisque les vents moyens furent compris entre 40 et 60 km/h pendant plus de 12 heures, ce qui est relativement rare", a indiqué vendredi MétéoSuisse. Les plus fortes rafales ont été mesurées au Säntis (AR) (176 km/h), sur le Chasseral (BE) (174 km/h) et au Pilate (LU) (159 km/h), selon Météonews.

Selon Météosuisse, de fortes chutes de neige sont tombées en particulier dans le Bas-Valais et dans les Alpes bernoises. Les cumuls tombés dans les trois derniers jours atteignaient déjà à la mi-journée 100 à 120 cm selon les régions. Plusieurs routes ont été coupées en Valais à cause du risque d'avalanche. Ce dernier est du reste qualifié de très élevé dans certains endroits.

Le train dans la forêt

L'Arc jurassien a été particulièrement touché: un train des Chemins de fer du Jura (CJ) a déraillé vers 06h25 entre Tavannes (BE) et Tramelan (BE) après avoir percuté un sapin. Trois personnes, deux passagers ainsi que le mécanicien du train, ont été légèrement blessées.

D'autres liaisons ferroviaires ont été fortement perturbées par la tempête dans le Jura bernois. Moutier s'est retrouvée pratiquement isolée durant quelques heures de la matinée.

Des arbres arrachés et des inondations ont également été signalés dans les cantons d'Argovie, Soleure, Schaffhouse, Zurich et Thurgovie. Plus de 200 avis dus aux intempéries sont parvenus à la police cantonale bernoise.

Trafic perurbé

Dans le canton de Vaud, une vingtaine de chutes d'arbres a été déplorée sur les routes. Par mesure de sécurité, la Compagnie de navigation sur Le Léman (CGN) a supprimé tous ses services vendredi. Dans le canton de Fribourg, la police a été alertée à 90 reprises.

A cause de la tempête, le réseau ferroviaire suisse a connu de nombreuses perturbations. Plusieurs trains ont subi des retards. Certaines lignes ont été supprimées.

ATS