Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Roger Federer a cueilli sa trentième victoire dans le cadre du Masters. Le no 2 mondial s'est imposé 6-1 6-4 devant David Ferrer lors de son premier match de l'édition 2010 du tournoi des Maîtres.
Ce succès, le onzième en onze matches face au Valencien, lui permet de défier mardi soir (21h00) Andy Murray dans le choc au sommet du groupe B du Round-Robin. Le vainqueur de cette rencontre sera qualifié pour les demi-finales.
Dans une salle comble - 17#500 spectateurs - où l'on a reconnu notamment Diego Maradona et Johan Djourou, Roger Federer n'a pas été inquiété par David Ferrer. Dans un mauvais soir, le Valencien a commencé par perdre les quatre premiers jeux du match en moins d'un quart d'heure. A 4-0 40-0, Federer lâchait cinq points d'affilée pour permettre à son adversaire de sauver l'honneur dans cette première manche avec le break le plus improbable du tournoi.
Dans la seconde, la supériorité du Bâlois était toujours évidente. Après avoir galvaudé deux balles de break au troisième jeu, Federer pouvait ravir l'engagement adverse à 2-2. La messe était dite même si le Bâlois devait encore écarter... cinq balles de break avant de conclure sur un ace en seconde balle cette rencontre qui ne fut finalement pas aussi déséquilibrée que la première de la journée entre Andy Murray et Robin Soderling.
Finaliste devant Roger Federer en 2007 à Shanghaï lors de sa première participation à ce tournoi, David Ferrer n'a jamais trouvé le bon rythme en coup droit. En variant en maximum, Roger Federer parvient avec une facilité dérisoire à le faire sortir de son schéma de jeu. Avec onze victoires en onze matches et vingt-et-trois sets gagnés sur vingt-cinq joués, les statistiques du Bâlois face à Ferrer sont éloquentes. Il n'y pas un autre joueur qu'il adore autant tourmenter.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS