Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Peut-être plus fort que jamais, Roger Federer a cueilli à Londres une cinquième couronne au Masters. Il s'est imposé en finale 6-3 3-6 6-1 devant Rafael Nadal pour rejoindre Ivan Lendl et Pete Sampras dans le livre d'or du tournoi des Maîtres.
Eblouissant tout au long de la semaine, le Bâlois a signé une victoire qui ne souffre aucune discussion. En finale, la qualité de son revers n'a pas permis à Nadal d'imposer son jeu. Le no 1 mondial a entretenu l'espoir au deuxième set en jouant d'une manière beaucoup plus agressive. Seulement, Roger Federer a retrouvé dans la manche décisive à la fois son inspiration et son relâchement pour gagner les cinq derniers jeux de cette rencontre qui opposait les vainqueurs de vingt-et-un des vingt-trois derniers tournois du Grand Chelem...
Rafael Nadal n'a pas gagné au Dôme du millénaire le "tournoi le plus difficile pour lui" pour compléter son palmarès. Le Masters est, en effet, le seul grand titre qu'il n'a pas encore remporté. Sa "malchance" dimanche fut de tomber sur un Roger Federer au sommet de son art.
Titré à Houston en 2003 et 2004 puis à Shanghaï en 2006 et 2007, Roger Federer a le bonheur de gagner le Masters dans une troisième ville. Avec ce titre, récompensé par un chèque de 1,63 million de dollars, le Bâlois conclut une année 2010 qui fut, malgré la perte de ses titres à Roland-Garros et à Wimbledon, une grande année avec notamment la conquête d'un quatrième Open d'Australie.
A 29 ans, il a prouvé à Londres qu'il pouvait à nouveau se montrer irrésistible. Les chiffres l'attestent: il a gagné tous ses matches, qui l'ont opposé à cinq des huit meilleurs mondiaux faut-il le rappeler, en moins de 100 minutes. On a retrouvé le "Federer Express" !

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS