Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ramener un souvenir de vacances peut transformer le repos estival en cauchemar carcéral, comme l'a rappelé l'arrestation en Turquie du commandant de la police valaisanne. L'Egypte, la Grèce et le Pérou ont également des législations très sévères.

La Turquie s'est dotée d'une loi pour protéger son patrimoine culturel et naturel en 1983. Celle-ci, publiée en anglais sur le site de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, prévoit des peines de 5 à 12 ans de prison pour toute personne qui tente de faire sortir du pays des objets au caractère historique, culturel ou archéologique plus ou moins marqué.

Patrimoine pillé

Le texte met ainsi sur le même plan pièces de monnaie, couronnes, papyrus, boucles d'oreilles et bracelets mais aussi fossiles animaux ou végétaux, silex ou obsidiennes.

Cette sévérité s'explique par l'histoire du pays, souligne Denis Ramseyer, conservateur au musée du Laténium à Neuchâtel. Pendant des décennies, son riche patrimoine a été littéralement pillé par les Occidentaux.

"Dans l'espace méditerranéen, une mode des années 1960 consistait pour les touristes à plonger eux-mêmes dans des épaves pour récupérer des amphores", indique M. Ramseyer. Ils les entassaient ensuite dans le coffre de leur voiture et les ramenaient par dizaines au pays."

D'un extrême à l'autre

Le laxisme des autorités était complet, poursuit M. Ramseyer. "Les douaniers fermaient les yeux même lorsqu'il s'agissait de pièces rares". Devant ces excès, une prise de conscience a eu lieu et la Turquie est passée d'un extrême à l'autre.

L'Egypte est également devenue très stricte, souligne M. Ramseyer. "Si l'on s'y fait prendre avec un petit silex ou un petit morceau de poterie, on risque la prison". La Grèce ou le Pérou ont suivi le même chemin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS