Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Terre des hommes organise sa 50e vente d'oranges. Vendredi et samedi mars, plus d'un millier d'entreprises et autant de bénévoles vendront plus de 320'000 oranges dans les rues. Le bénéfice ira aux projets de santé que l'organisation mène dans seize pays.

Manuella Maury est la marraine de cette édition, indique l'organisation. En compagnie des comédiens du Swiss Comedy Club, elle ira vendredi soutenir les bénévoles à Marin (NE), Avry-sur-Matran (FR), Montagny-près-Yverdon (VD) et Lausanne. Ils finiront la journée à Massongex (VS), où ils remettront des agrumes aux petits convalescents de la Maison de Terre des hommes.

Vente virtuelle

Plus de mille entreprises vendent ou distribuent les oranges à leurs clients ou à leur personnel. Autant de bénévoles se relaient à plus de deux cents points de vente dans toute la Suisse et échangent les agrumes contre un don minimal de deux francs. Alexandre Jollien, Alain Morisod ou Jean-Marc Richard, entre autres, participent à l'opération.

Terre des hommes (Tdh) organise aussi une vente d'oranges virtuelle sur les réseaux sociaux. L'organisation espère en distribuer 100'000, un sponsor versera dix centimes par orange envoyée.

Les projets de santé menés par Tdh bénéficient à 70'000 mères et enfants dans seize pays. Au Burkina Faso par exemple, la malnutrition des enfants de moins de cinq ans a pu être réduite par quatre, grâce à un meilleur accès aux centres de santé dans deux districts. Au Sahel, de telles interventions sont en ce moment vitales à la survie de nombreux enfants, souligne l'organisation.

ATS