Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tesla a confirmé mercredi qu'il entendait produire 10'000 unités par semaine de son nouveau "Model 3", une voiture de milieu de gamme qui doit lui ouvrir le marché grand public, "à un certain point" en 2018 (archives).

KEYSTONE/AP/CHUCK BURTON

(sda-ats)

Le constructeur automobile américain Tesla a doublé son chiffre d'affaires au 2e trimestre. Mais celui qui ne produit que des véhicules électriques continue d'enregistrer des pertes alors qu'il lance sur le marché sa nouvelle voiture "Model 3".

Tesla a annoncé mercredi une perte de 336,4 millions de dollars (326,4 millions de francs), soit 43 millions de plus qu'un an auparavant et 6 millions de plus qu'au 1er trimestre. Le chiffre d'affaires a toutefois plus que doublé sur un an à 2,789 milliards de dollars.

La perte plus importante qu'attendue par les analystes financiers n'empêchait pas le titre de bondir à Wall Street dans les échanges d'après-clôture, gagnant 6,08% à 345,70 dollars vers 23h15 (en Suisse) Depuis le début de l'année, l'action Tesla a gagné plus de 50%, ce qui en a fait le premier constructeur automobile américain par capitalisation boursière.

Dans la fourchette basse

Tesla a indiqué avoir produit 47'077 voitures sur les six premiers mois de l'année, dans la fourchette basse de ce qu'il prévoyait à la fin du 1er trimestre (de 47'000 à 50'000 voitures). Sur le seul 2e trimestre, 25'708 voitures sont sorties des chaînes.

Mais le constructeur avait déjà indiqué avoir rencontré des problèmes de production de batteries qui avaient handicapé sa production. Tesla avait produit 84'000 voitures en 2016 et vise l'objectif de 500.000 véhicules en 2018 puis un million en 2020. Il fabrique actuellement trois modèles, le "S", le "X" et le "3".

Tesla a confirmé mercredi qu'il entendait produire 10'000 unités par semaine de son nouveau "Model 3", une voiture de milieu de gamme qui doit lui ouvrir le marché grand public, "à un certain point" en 2018.

"Nous avons appris plusieurs leçons importantes en concevant et fabriquant les modèles S et X. En conséquence, le Model 3 a été conçu avec une plus grande simplicité et moins de composants pour réduire les coûts, faciliter le processus de fabrication et améliorer la fiabilité", a souligné Tesla dans le communiqué.

Pas de concessionnaires

Le chiffre d'affaires lié à la production de voitures (ventes et location avec option d'achat) a atteint sur le trimestre 2,286 milliards de dollars, en progression de 93%. Tesla vend directement à ses clients sans passer par des concessionnaires. Les autres activités liées à la génération d'énergie et son stockage ainsi que les services ont représenté 502,9 millions sur le trimestre contre 88,1 millions un an auparavant.

ATS