Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de Tesla, Elon Musk veut racheter le fabricant de panneaux solaires SolarCity (archives).

KEYSTONE/AP/MARCIO JOSE SANCHEZ

(sda-ats)

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla Motors a annoncé mardi une offre d'achat du fabricant de panneaux solaires SolarCity. Le montant de la transaction pourrait atteindre 2,8 milliards de dollars (2,7 milliards de francs).

L'opération permettrait de créer "la seule entreprise mondiale d'énergie intégrée verticalement offrant à nos clients des produits d'énergie propre de bout en bout", des panneaux solaires aux batteries domestiques en passant par les véhicules électriques, a indiqué Elon Musk, fondateur et actionnaire de Tesla. Celui qui est aussi président et premier actionnaire de SolarCity s'exprimait lors d'une téléconférence avec des journalistes.

Tesla propose, en actions, l'équivalent de 26,50 à 28,50 dollars par action SolarCity, soit une prime de 25% à 35% sur le cours de clôture de sa cible mardi (21,19 dollars). Au total, son offre représente un montant de 2,6 à 2,8 milliards de dollars.

SolarCity est numéro de l'énergie solaire pour le marché résidentiel aux Etats-Unis. L'action Tesla plongeait de 10% à 196,75 dollars dans les transactions hors séance après l'annonce du projet, alors que SolarCity affichait un bond d'environ 23% à 26,05 dollars.

Elon Musk, qui possède 19% de Tesla et 22% de SolarCity, a précisé qu'il s'abstiendrait lors des votes sur le projet.

ATS