Toute l'actu en bref

A l'instar d'autres cantons comme le Valais, le Tessin vend aux enchères certains numéros de plaques minéralogiques particuliers (archives).

KEYSTONE/KARL MATHIS

(sda-ats)

Une vente aux enchères en ligne de huit plaques d'immatriculation a rapporté 124'000 francs au canton du Tessin. Pour la plaque "TI 888 888", un amateur a déboursé pas moins de 35'000 francs, ont annoncé les autorités tessinoises lundi.

Cinq plaques pour voitures et trois pour motos étaient mises à l'encan depuis le 3 mai. Au total, 570 personnes ont émis des offres en ligne. Le numéro TI 888 888 a rapporté le plus, mais TI 94 a aussi été prisé, puisque cette immatriculation est partie pour 31'100 francs.

Quant aux plaques pour moto, la TI 20 a été vendue 7200 francs et la TI 66666, 8500 francs. Succès aussi pour 220 autres plaques qui étaient vendues à un prix fixe compris entre 150 et 800 francs. Au total, elles ont rapporté plus de 63'000 francs.

Il s'agissait de la première vente aux enchères de ce type au Tessin, précise le Département des institutions. Une deuxième vente a été ouverte jusqu'au 31 mai. D'autres suivront à intervalles réguliers. Le produit sert à couvrir les frais des programmes de prévention de la sécurité sur les routes et dans les cours d'eau du canton.

Record en Valais

Le Valais a fait de même au début de l'année. Avec un prix de 160'100 francs, la plaque VS 1 a alors battu le record de Suisse jusqu'alors détenu par la SG 1. L'acheteur voulait mener une action de protestation symbolique. En Valais, le revenu de l'action figure sur une liste de 210 mesures visant à combler le déficit structurel des finances cantonales.

Par le passé, des cantons comme Vaud ou le Jura avaient fait de même. Selon un sondage réalisé par Comparis, un tiers des Suisses pourrait envisager de participer à une vente de numéros d'immatriculation, afin de mettre la main sur la plaque de leur souhait pour leur véhicule. Parmi ces personnes, une sur cinq serait prête à débourser 1000 francs ou plus.

Multiples raisons

Plus de la moitié des sondés souhaiterait posséder un numéro de plaque correspondant à une date particulière chère à leurs yeux, comme un mariage ou un anniversaire. Vingt pourcents veulent simplement avoir un numéro facile à retenir, alors que 10% le feraient pour se distinguer.

A l'étranger, il est possible de commander un numéro de plaques personnel moyennant souvent un montant faible. En Suisse, les numéros sont attribués d'office.

ATS

 Toute l'actu en bref