Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux Tunisiens de 20 et 23 ans ont été condamnés mardi par le Tribunal pénal de Lugano à deux ans et demi de prison avec sursis partiel pour avoir abusé sexuellement d'une femme ivre dans le parc municipal de Lugano. Ces requérants d'asile ont commis leurs actes avec deux compatriotes.

Le tribunal a estimé qu'ils ont profité d'une personne sans discernement ou dans l'incapacité de se défendre pour avoir des rapports sexuels avec elle. L'accusation de viol a en revanche été abandonnée.

Alcool et marijuana

Les faits se sont passés en mai 2011. Les quatre requérants d'asile, dont deux n'ont pas été retrouvés, ont fait la connaissance de la femme dans ce parc, selon l'acte d'accusation. Le groupe y a consommé de l'alcool et de la marijuana.

La femme a ensuite été retrouvée dans un état troublé et a subi un examen médical. Elle ne parvenait manifestement pas à se souvenir des événements. Des tests ADN ont confondu les auteurs, dont deux ont pu être arrêtés. Ils ont toutefois affirmé que la femme avait consenti aux rapports sexuels.

Le tribunal n'a pas retenu cette version et a condamné les deux hommes à deux ans et demi de prison, dont une année et dix mois avec sursis. Ils ont déjà purgé environ six mois en détention préventive. Ils devront probablement quitter la Suisse dès la fin de leur peine, a indiqué un porte-parole du tribunal, confirmant une information de la Radio-télévision tessinoise (RSI).

ATS