Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Office tessinois du tourisme craint pour son image envers les touristes chinois, dont des groupes ont été systématiquement contrôlés à la douane italienne ces derniers temps. Certains voyagistes ont déjà menacé de biffer la Suisse italienne de leurs programmes.

Les plaintes des tour-opérateurs chinois ont débuté il a environ un mois, a dit Ticino Turismo. Selon les voyagistes, les fonctionnaires italiens ont entrepris de fouiller systématiquement les cars de touristes chinois en provenance de Suisse. Ceux-ci devaient alors s'acquitter d'une TVA de 21% sur leurs achats helvétiques.

Comme les Chinois sont friands d'objets de prestige, à commencer par les montres haut de gamme, les voyageurs de certains bus ont dû verser de sommes totalisant jusqu'à plusieurs dizaines de milliers de francs.

Guichets fermés

Les douaniers ont certes spécifié aux touristes qu'ils pouvaient se faire rembourser la taxe à l'aéroport lors de leur départ d'Italie. Mais en règle générale, l'opération se révèle impossible en raison de problèmes de guichets fermés ou de manque de temps.

Le prélèvement d'une TVA à la douane est aussi de règle en Suisse à partir d'une valeur de 10'000 francs, a dit le Corps des gardes-frontière. Mais il appartient à l'appréciation des douaniers d'y renoncer pour les voyageurs en transit.

Le remboursement au départ de la Suisse est par ailleurs relativement aisé, les grands aéroports ayant des guichets ouverts 24 heures sur 24.

Centaine de bus par semaine

Une centaine de bus avec des touristes chinois transitent chaque semaine par le passage frontière de Chiasso-Brogeda. Parmi les grands classiques des voyagistes figure un voyage entre Paris et l'Italie avec passage par la Suisse.

Les tour-opérateurs ont commencé à modifier leurs itinéraires, selon les milieux touristiques, renonçant à l'Italie, et par voie de conséquence à la Suisse centrale et méridionale. D'autres organisateurs de voyages conseillent à leurs clients de renoncer à des achats en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS