Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Test antipollution: un contrôle tous les quatre ans suffirait

Berne - Les voitures n'auraient besoin d'un test antipollution que tous les quatre ans, au lieu de deux ans actuellement, sans que cela nuise à la qualité de l'air, estime le contrôle fédéral des finances (CDF). Les automobilistes pourraient économiser 20 millions de francs.
Cet entretien obligatoire ne décèle des insuffisances au niveau des gaz d'échappement que pour environ 5% des véhicules à essence actuels. Compte tenu des progrès techniques, l'intervalle entre les contrôles peut être prolongé, affirme le CDF. Il préconise ainsi des tests tous les quatre ans.
Les offices fédéraux des routes et de la protection de l'environnement, ainsi que les groupes d'intérêt défendant les automobilistes et l'environnement sont d'accord avec le rapport. En revanche, l'Union professionnelle suisse de l'automobile a exprimé son scepticisme à prolonger les intervalles, précise le CDF.
Les contrôles antipollution coûtent environ 165 millions de francs par an. Quant aux émissions polluantes dues au trafic, elles ont reculé de 40% à 80% depuis 1980 selon le polluant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.