Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Environ 600 sirènes fixes sont combinées afin de pouvoir transmettre également l’alarme eau. Elles sont situées dans les zones à risque situées en aval de barrages (archives).

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

Les 5000 sirènes fixes et 2200 sirènes mobiles que compte la Suisse ont été testées mercredi après-midi dans toute la Suisse. Des problèmes sont apparus dans plusieurs cantons lors du déclenchement de l'alarme eau.

Ces problèmes seront résolus dans les plus brefs délais. Les cantons et les communes sont invités à réparer ou à remplacer sans délai les sirènes défectueuses, a indiqué mercredi l'Office fédéral de la protection de la population (OFPP) dans un communiqué.

Les sirènes étant testées chaque année et les défauts constatés étant corrigés par la suite, un niveau de sécurité très élevé reste garanti, assure l'OFPP. Environ 600 sirènes fixes sont combinées afin de pouvoir transmettre également l’alarme eau.

Le signal - douze sons bas continus de 20 secondes, séparés par des intervalles de 10 secondes - a été testé à partir de 14h15 dans les zones à risque situées en aval de barrages. En revanche, 98% des sirènes servant à l'alarme générale fonctionnent correctement. Le signal a été émis à partir de 13h30: un son oscillant, régulier, d'une durée d'une minute.

Alarme par "smartphone"

Dès cet automne, les alarmes pourront aussi être transmises par "smartphone" via la plateforme "Alertswiss", indique l'OFPP. On y diffusera également des informations sur les événements. Alertswiss viendra ainsi compléter les systèmes d'alarme et d'information basés sur les sirènes et la radio.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS