Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Huit personnes, vraisemblablement des migrants en situation irrégulière, ont été retrouvées mortes dans la remorque d'un poids lourd en stationnement à San Antonio.

KEYSTONE/EPA/DARREN ABATE

(sda-ats)

Huit personnes, vraisemblablement des migrants en situation irrégulière, ont été retrouvées mortes dans la remorque d'un poids lourd en stationnement à San Antonio, au Texas, ont rapporté les autorités. Trente autres personnes se trouvaient dans la remorque.

Elles étaient pour bon nombre dans un état critique car souffrant d'épuisement ou de la chaleur extrême. Les passagers manquaient d'eau potable, a précisé le chef des pompiers de San Antonio, Charles Hood.

Vingt de ces passagers ont été répartis dans les hôpitaux de la région et leur état était jugé "critique, voire très critique", a ajoute le chef des pompiers.

Le chauffeur du camion a été arrêté et devait être inculpé, a indiqué le procureur fédéral du district, Richard Durbin. Les personnes à bord de la remorque ont été victimes de trafiquants humains "impitoyables", a-t-il ajouté.

Les corps ont été découverts parce qu'un homme s'était approché d'un employé du supermarché où était garé le poids lourd en demandant de l'eau.

Tragédie

San Antonio se trouve à 240 km de la frontière mexicaine. Les températures diurnes dans le secteur ont frisé les 38° Celsius samedi. "Si vous êtes entassés à l'intérieur d'un camion, votre vie est en danger", a déclaré un météorologue, Bob Oravec.

Le chef de la police de San Antonio, William McManus, a parlé d'une "horrible tragédie" et dit que certains suspects avaient pris la fuite à l'arrivée des policiers. "Après avoir visionné une vidéo de surveillance, il apparaît que plusieurs véhicules sont arrivés et ont pris en charge d'autres personnes qui se trouvaient dans cette remorque", a-t-il expliqué.

Situations illégales

La lutte contre l'immigration illégale s'est accrue aux Etats-Unis ces derniers mois, conformément à la politique voulue par le président Donald Trump. Dans le seul Texas, les services fédéraux de l'immigration ont annoncé avoir arrêté 123 personnes en situation illégale et disposant d'un casier judiciaire au cours d'une récente opération d'une durée de huit jours.

Le dernier grand drame de l'immigration illégale remonte à mai 2003. Soixante-dix personnes avaient été retrouvées entassées dans un poids lourd à Victoria au Texas. Dix-neuf cadavres avaient été retirés du véhicule.

ATS