Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Sénat américain a mis de côté mardi un projet de loi encadrant plus sévèrement le financement des campagnes électorales. Cette mesure est destinée à corriger les effets d'une décision de la Cour suprême qui a levé récemment les limites à un tel financement par les entreprises.
Le président Barack Obama, qui s'est fortement investi dans ce dossier, avait appelé lundi les sénateurs à adopter le texte.
Mais les sénateurs ont eux voté contre la clôture des débats sur ce projet de loi par 57 voix contre 41. Il fallait 60 voix aux démocrates pour faire avancer le texte.
Les élus de la majorité au Sénat devraient effectuer une nouvelle tentative en vue de faire adopter le projet de loi avant leur départ pour les congés parlementaires d'août.
Le texte, intitulé "DISCLOSE Act" (divulgation), a déjà été adopté par la Chambre des représentants fin juin. Il impose aux donateurs des campagnes électorales de révéler quels candidats ils financent et à quelle hauteur afin d'empêcher les entreprises américaines financées par de l'argent ou des gouvernements étrangers de tenter d'influencer les élections aux Etats-Unis.
"Si le DISCLOSE Act devait échouer, les républicains ne gagneraient pas et les démocrates ne gagneraient pas. Les intérêts particuliers gagneraient", a dit le principal auteur du texte, le sénateur Charles Schumer, peu avant le vote.
Selon le texte, les publicités de campagnes devront être signées par les groupes d'intérêt ou autres grandes compagnies par lesquelles elles sont financées et les activités électorales de certains groupes d'intérêts devront être révélées au public.
Les républicains dénoncent le projet de loi comme une manipulation électorale des démocrates à l'approche des élections.
En janvier, la Cour suprême a autorisé les sociétés privées à puiser dans leur trésorerie pour soutenir le candidat de leur choix, provoquant un tollé dans l'opinion publique américaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS