Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Le Théâtre de Vidy-Lausanne dévoile un copieux programme de rentrée. Du cirque, Shakespeare, Pierre Etaix et des oeuvres méconnues sont au menu du début de saison 2010-2011. Quatorze spectacles, dont plusieurs créations, s'égrèneront entre septembre et décembre.
Avec 90'000 spectateurs, 37 spectacles et 60% d'autofinancement, le directeur de Vidy, René Gonzalez, s'est félicité de la saison écoulée. Mais il a avoué "une trouille bleue" pour l'avenir. Pour la vente de ses spectacles, Vidy dépend "organiquement" de la France qui "coupe à la hache" dans les subventions, a-t-il dit.
Le 8 septembre, "La piste là" du Cirque Aïtal, un spectacle drôle et poétique, ouvrira la saison. A La Passerelle, pour sa première collaboration à Vidy, Vincent Goethals créera "Une laborieuse entreprise", une comédie mordante de l'Israélien Hanokh Levin.
Shakespeare investira deux fois l'affiche, dans des registres très différents. Valentin Rossier montera "Richard III", avec Jean-Quentin Châtelain dans le rôle du dictateur manipulateur et sanguinaire. Le Britannique Dan Jemmet proposera une adaptation "très libre et pétillante" de "La comédie des erreurs".
Partenaire de Vidy, le Théâtre Kléber-Méleau propose trois créations et trois accueils musicaux pour sa saison 2010-2011. En novembre, avec "Ploutos" d'Aristophane, Philippe Mentha se demandera si on peut concilier argent et honnêteté. Claude-Inga Barbey créera "Merci pour tout", une réflexion sur le don.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS