Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bangkok - Un hôpital universitaire de Bangkok a évacué une partie de ses patients à la suite de l'irruption de manifestants antigouvernementaux. Désavoués par les chefs de l'opposition, les militants ont finalement quitté les lieux.
Les manifestants pensaient y trouver des soldats se préparant à un assaut. "La situation a échappé à notre contrôle (...) Nous leur avons dit qu'il s'agissait d'une initiative inappropriée. Nous présentons nos excuses sincères pour tous les désagréments qu'ils ont pu causer", a dit l'un des dirigeants de la contestation.
Par ailleurs, un sympathisant de l'opposition thaïlandaise a été arrêté jeudi pour insulte à la monarchie sur Facebook. Bhumibol Adulyadej, 82 ans, plus ancien monarque en exercice dans le monde, est considéré comme un ciment indispensable à l'unité du pays. Le code pénal punit de quinze ans de prison quiconque offense le roi ou sa famille.
En mars 2007, un Suisse de 57 ans avait été condamné à dix ans de prison pour avoir barbouillé de peinture noire des portraits de Bhumibol. Il avait finalement été gracié par le souverain et expulsé deux semaines plus tard vers son pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS