Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le bilan des inondations historiques qui ravagent la Thaïlande depuis des mois a dépassé les 700 morts, a indiqué le gouvernement mercredi. L'eau s'est retirée dans la majeure partie du pays.

Les pluies de mousson qui ont commencé dans le sud du royaume fin novembre ont tué 10 personnes, qui s'ajoutent aux 698 tuées dans les provinces du nord et du centre depuis le début de la catastrophe fin juillet.

Les inondations, les pires depuis un demi siècle, continuent de toucher 9 des 77 provinces du pays. Au total, 65 provinces ont été inondées cette année, a précisé le ministère de l'Intérieur. Plus de 2200 maisons ont été détruites et près de 100'000 partiellement endommagées, a-t-il ajouté.

Plusieurs quartiers du Nord, de l'Est et de l'Ouest de Bangkok ont également été affectés, mais le centre a été épargné, les autorités ayant tout fait pour empêcher que le coeur financier et commercial de la capitale ne soit noyé.

ATS