Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bangkok - Le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a annoncé que le couvre-feu imposé à Bangkok et dans plusieurs provinces du pays était prolongé de deux jours, jusqu'à mardi matin. Il a estimé toutefois que "calme et retour à la normale" prévalaient dans le pays.
Dans son adresse hebdomadaire à la nation ce matin à la télévision, M. Abhisit a annoncé la réouverture des rues et écoles dès lundi à Bangkok. "La circulation et tout le reste vont revenir à la normale demain (lundi). Les agences gouvernementales et les écoles vont rouvrir" dans la capitale, a-t-il ajouté.
Le couvre-feu, décrété mercredi après les plus violentes émeutes connues dans l'histoire moderne de la capitale thaïlandaise, a été prolongée pour les nuits de dimanche et de lundi, par mesure de sécurité, a précisé Abhisit. Il a toutefois ajouté que son horaire pourrait être moins strict.
Le grand nettoyage de Bangkok se poursuit. Armés de tuyaux d'arrosage et de détergents, des bataillons d'agents municipaux et volontaires, dont des étrangers, enlèvent des tonnes de débris et d'ordures. Ils nettoient les rues de l'ancienne "zone rouge", où les magasins ont dû rester fermés.
Dans son adresse à la nation, Abhisit a aussi défendu l'attitude de l'armée. Les forces de sécurité "ont utilisé les armes pour se défendre et rétablir l'ordre public", a-t-il affirmé.
Entre le début en mars des manifestations des "chemises rouges" et la dispersion par la force du mouvement mercredi, 86 personnes au moins sont mortes et quelque 1900 ont été blessées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS