Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les douanes thaïlandaises ont annoncé mardi la saisie près d'une demi-tonne d'ivoire, dont de nombreuses défenses entières, dans des caisses provenant du Kenya, lors d'un contrôle à l'aéroport de Bangkok. L'Asie, notamment la Chine et le Japon, est un des plus gros marchés de la planète pour les ventes illégales d'ivoire.

"158 pièces d'ivoire, pesant 456 kg, d'une valeur d'environ 22 millions de bahts (plus de 684'500 francs) ont été trouvées dans six caisses en bois", a précisé Tawal Rodjit, un responsable des douanes de l'aéroport Suvarnabhumi.

Les caisses étiquetées comme contenant de l'artisanat venaient du Kenya et ont été ouvertes lors d'un contrôle aléatoire. La Thaïlande est un point de transit du trafic illégal d'ivoire.

La convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) a prohibé le commerce international de l'ivoire en 1989, même si elle a fini par autoriser, à partir de 1997, les pays d'Afrique australe à procéder à quelques ventes ponctuelles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS