Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une équipe de vétérinaires a essayé de sauver la baleine-pilote, en vain (archives).

KEYSTONE/EPA/STR

(sda-ats)

Une baleine-pilote est morte après avoir ingurgité plus de 80 sacs en plastique dans le sud de la Thaïlande, ont annoncé des responsables. La Thaïlande est l'un des pays qui consomme le plus de sacs en plastique au monde.

Ils causent chaque année la mort de centaines de créatures marines qui vivent près des plages fréquentées du pays.

La baleine-pilote, un jeune mâle, est la dernière victime à avoir été retrouvée à peine vivante à proximité de la frontière avec la Malaisie, a précisé le ministère de la marine et des ressources côtières sur sa page Facebook samedi.

Vain sauvetage

Une équipe de vétérinaires a essayé de la sauver, "mais, finalement, la baleine est morte" vendredi après midi, poursuit le message. Selon l'autopsie, l'animal avait dans l'estomac 80 sacs en plastique qui pesaient environ huit kilogrammes, a souligné le ministère.

Le cétacé avait vomi cinq sacs en plastique durant l'opération de secours. Ces sacs ont empêché le mammifère de se nourrir de tout autre aliment nutritif, selon Thon Thamrongnawasawat, biologiste et conférencier à l'université de Kasetsart, à Bangkok.

Au moins 300 animaux marins dont des baleines, des tortues de mer et des dauphins meurent chaque année dans les eaux thaïlandaises après avoir ingurgité du plastique, a détaillé M. Thamrongnawasawat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS