Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Thabo Sefolosha s'est confié aux représentants de la presse dimanche à Vevey. Il s'envolera mardi aux Etats-Unis pour préparer la saison de NBA.
"Ce sera une saison courte, mais intense. Je suis prêt sur le plan physique. J'ai confiance", affirme l'arrière d'Oklahoma City, qui disputera son premier match le 25 décembre face à Orlando.
"Oklahoma City ne sera certainement pas l'équipe la plus gênée par cette préparation (réd: deux matches d'avant-saison seulement) et cette saison (66 matches de saison régulière) raccourcies", soutient le Vaudois, qui retrouvera officiellement ses équipiers vendredi prochain pour la reprise de l'entraînement. "Notre groupe est homogène. Il n'a quasiment pas changé depuis la saison précédente", au cours de laquelle le Thunder s'était hissé en finale de la Conférence Oues
"L'équipe progresse saison après saison, et les observateurs nous voient effectuer un parcours aussi bon, voire meilleur. Tout le monde a à coeur de recommencer, poursuit-il. Je ne sais pas si l'on sentira une différence (réd: par rapport à une saison "normale" comportant 82 matches de saison régulière). Une chose est sûre: il faudra commencer fort, afin de se positionner rapidement en haut de classement."
Thabo Sefolosha est en tout cas prêt à relever ce nouveau défi en NBA, certain d'avoir fait le bon choix en allant renforcer l'équipe de Fenerbahçe Istanbul en Euroleague. "Cette expérience turque va m'apporter beaucoup, lâche l'ancien joueur de Chicago Bulls. J'ai pris un certain risque, notamment en cas de blessure. Mais je voulais le prendre. C'était une opportunité unique de découvrir l'Euroleague. Cela pourrait même constituer une nouvelle option pour mon avenir."

ATS