Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Première ministre britannique, Theresa May campe sur ses positions: "L'article 50 ne sera pas invoqué avant la fin de l'année", a déclaré la porte-parole du gouvernement britannique (archives).

KEYSTONE/AP/FRANK AUGSTEIN

(sda-ats)

La Première ministre britannique, Theresa May, n'invoquera pas avant la fin de l'année l'article 50 du Traité de Lisbonne, a affirmé vendredi une porte-parole du gouvernement britannique. Celui-ci formalise la procédure de sortie de l'Union européenne (UE).

"La position du gouvernement n'a pas changé. L'article 50 ne sera pas invoqué avant la fin de l'année", a déclaré la porte-parole.

L'agence Bloomberg, citant des responsables du gouvernement, a rapporté que Theresa May était plutôt favorable à un déclenchement de la procédure de sortie au plus tard en avril prochain. "Nous ne confirmons pas cette information", a toutefois répondu la porte-parole.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS