Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Lüthi a plutôt bien entamé ses essais libres au GP de Malaisie à Sepang.

Il a signé le 3e chrono de la 1re journée en Moto2, juste derrière le leader du Championnat du monde, l'Italien Franco Morbidelli.

Comme la piste est devenue mouillée au fil des minutes, il a d'emblée été clair que les temps de la première séance ne seraient pas améliorés. Lors de la 2e, les pilotes sont restés à 18 secondes environ de leurs temps obtenus lors du premier passage. Le Portugais Miguel Oliveira a réussi le meilleur chrono, avec 73 millièmes d'avance sur Morbidelli et 94 millièmes devant Lüthi.

Toutefois lors du 2e passage, le Bernois a pris quatre dixièmes à son rival italien. Le mano a mano pour dimanche s'annonce passionnant, d'autant qu'il s'agit de la dernière opportunité pour Lüthi de contester le titre mondial au Transalpin. L'Emmentalois compte 29 points de retard au général, à 15 jours de la finale, à Valence (ESP). Il fera tout pour gagner dimanche.

Mais Morbidelli part bien sûr avec un immense avantage. Il lui suffirait de marquer quatre points de plus que son rival pour être assuré du sacre. En cas d'égalité de points, l'Italien serait devant en raison de son plus grand nombre de succès cette saison (il s'est déjà imposé huit fois, contre deux victoires pour Lüthi).

Le Zurichois Jesko Ruffin, après sa magnifique 4e place il y a une semaine en Australie, est sorti 24e de ces essais libres. Dominique Aegerter n'a pas pris le départ. Son team Kiefer Racing a choisi de retirer ses deux pilotes, Aegerter et le Britannique Tarran MacKenzie, après le décès du propriétaire de l'écurie, l'Allemand Stefan Kiefer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS