Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Thomas Lüthi a effectué des essais libres mitigés à Jerez en vue du Grand Prix d'Espagne de MotoGP. Plutôt convaincant au cours de la première séance, le Bernois a fléchi lors de la seconde session.

Le rookie emmentalois n'a concédé "que" 1''30 à l'issue des essais matinaux face au meilleur temps de l'Italien Andrea Dovizioso. Il a, surtout, fait jeu égal avec son coéquipier chez Honda, Franco Morbidelli. Celui-ci s'est toutefois montré bien plus rapide l'après-midi, en bouclant la deuxième séance avec trois dixièmes de marge sur le Bernois.

En prenant les temps cumulés des deux sessions, Thomas Lüthi s'est classé au 23e rang sur 25 pilotes en lice. Il a accusé un débours de 1''627 sur le plus rapide du jour, le Britannique Cal Crutchlow.

Pour ses trois premières courses dans la catégorie reine, Thomas Lüthi n'est pas encore parvenu à marquer le moindre point, que cela soit au Qatar (16e), en Argentine (17e) ou au Texas (18e). "J'aurais évidemment préféré déjà rentrer dans les points, et me montrer davantage aux avant-postes", a-t-il reconnu vendredi, bien conscient que ses débuts en MotoGP n'étaient guère transcendants.

A lui désormais de monter en puissance, et pourquoi pas dès samedi pour les qualifications à Jerez, programmées dès 14h.

En Moto2, les essais libres se sont déroulés sans Dominique Aegerter, blessé au bassin la semaine dernière lors d'une chute à l'entraînement. Opéré dans la foulée à Berne, le pilote KTM ne sait pas encore quand il pourra revenir sur les circuits.

Le meilleur temps des essais libres de Moto2 a été signé vendredi par l'Espagnol Alex Marquez.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS