Le nombre de migrants arrivés par la mer en Europe est en large recul depuis début janvier. Le total a reculé de 35% par rapport au plus de 48'600 arrivées de l'année dernière à la même période, a annoncé vendredi à Genève l'ONU.

Parmi ces plus de 31'600 migrants de janvier à mercredi, 3165 personnes ont rejoint l'Italie. Un chiffre "plutôt exceptionnel", a relevé devant la presse un porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

A la même période, plus de 16'900 personnes étaient arrivées en 2018. La Grèce est à nouveau le pays où le plus grand nombre de migrants ont afflué en Europe, devant l'Espagne.

Côté décès en revanche, le recul n'est pas aussi important en direction de l'Italie et de la région. De 1083 victimes sur cette période en 2018, le nombre a baissé à près de 430 depuis début janvier. Pour l'ensemble des décès vers l'Europe, il a diminué de moins de 1500 à un peu moins de 690, ajoute également l'ONU.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.