Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avec un eagle au 11e trou, Tiger Woods a enflammé la foule vendredi au 2e tour du Memorial Tournament, et a bien progressé au classement.

L'ex-no 1 mondial comptait cependant encore 6 coups de retard sur le duo de tête composé de Joaquin Niemann et Kyle Stanley. Triple vainqueur sur ce parcours de Muirfield Village à Dublin, en Ohio, il a réussi 4 birdies entr les trous 3 à 9 avant d'attaquer le par 5 du 11. Arrivé à 90 m du drapeau en deux coups, il a alors joué un wedge tout en contrôle: sa balle a dépassé le trou de 2 m avant de revenir y tomber. L'explosion de joie du public a été si forte que nombre de joueurs évoluant dans les parages se sont arrêtés de jouer, y compris le no 1 mondial Justin Thomas.

Malgré un bogey au trou 17 après une interruption de jeu due à une alerte orage, Tiger Woods a rendu une carte de -5 (67) qui lui a permis de faire un bond de 23 places au leaderboard et de revenir au 24e rang au lendemain d'un parcours difficilement terminé dans le par (72). "Je n'ai pas très bien putté aujourd'hui (réd: vendredi). J'aurais facilement pu faire un joli petit 62 ou 63", a commenté l'Américain qui tente à 42 ans de revenir au plus haut niveau après des années perturbées par des douleurs dorsales.

En tête depuis le 1er tour, le Chilien Joaquin Niemann, âgé de 19 ans, a terminé en -4 sur un birdie pour un total de -11 qui lui a permis de rester en tête. Il a été rejoint par l'Américain Kyle Stanley qui a réussi 6 birdies pour une carte de -6 vendredi. Les leaders étaient cependant sous la menace notamment du Japonais Hideki Matsuyma et de l'Australien Jason Day qui n'étaient qu'à 3 coups.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS