Toute l'actu en bref

Timea Bascinszky (WTA 27) tient enfin sa revanche. Après quatre défaites lors de leurs quatre premiers duels, elle a enfin battu Garbine Muguruza (WTA 6).

Timea Bacsinszky s'est imposée 6-1 6-3 face à la Championne de Roland-Garros au premier tour du tournoi de Madrid. Une Championne en souffrance cette année et qui a été incapable d'exploiter les breaks qu'elle a signés à l'entame des deux manches. Ce premier tour a, ainsi, épousé un scénario bien improbable. Muguruza a mené 1-0 et 40-15 sur son service avant de perdre six jeux d'affilée et le premier set. Dans le second, elle a cette fois confirmé son break pour mener 3-0. Mais là aussi, Timea Bacsinszky, sans doute galvanisée par la présence au stade de sa grande amie Lara Gut, est parvenue à gagner six jeux de rang.

Mardi, Timea Bascinszky affrontera Kiki Bertens (WTA 21). Elle reste sur une victoire face à la Néerlandaise, en mars dernier à Indian Wells. Mais l'an dernier sur terre battue, la Batave lui avait infligé deux défaites mortifiantes, en quart de finale à Roland-Garros et en demi-finale à Gstaad.

Mais le grand choc du deuxième tour sera bien la "guerre des blondes", c'est-à-dire la rencontre qui opposera Maria Sharapova (WTA 262) à Eugénie Bouchard (WTA 60) programmé lundi à 20h00 sur le Central. La Canadienne est sans doute la joueuse qui s'est montrée la plus virulente à l'instant de commenter le retour aux affaires de Maria Sharapova après sa suspension de quinze mois pour dopage.

ATS

 Toute l'actu en bref