Toute l'actu en bref

Timea Bacsinszky (WTA 27), tenante du titre et tête de série no 2 à Rabat, a bien entamé la défense de son titre. Au 1er tour, la Vaudoise a dominé la Suédoise Johanna Larsson (WTA 54) 6-3 6-1.

Il s'agit de la cinquième victoire en six duels pour Timea face à Larsson. Ce succès va sans aucun doute revigorer la guerrière de Belmont qui restait sur une défaite mortifiante face à Aliaksandra Sasnovich le dimanche en demi-finale de FedCup à Minsk, où elle disputait ses premiers matches en simple depuis sa tendinite au poignet gauche contractée en mars.

Timea Bacsinszky a pris rapidement le large dans cette rencontre, menant 4-1 service à suivre après s'être emparée à deux reprises du service adversaire. Elle a conclu ce set après 50 minutes de jeu sur un quatrième break, après avoir tout de même concédé deux jeux de service d'affilée. Dans la deuxième manche, la Vaudoise s'est montrée plus expéditive en breakant la Suédoise à deux reprises et en bouclant la partie en moins d'1h20.

Cette victoire face à Larsson (28 ans) fait du bien à Timea Bacsinszky. La Suédoise, quart de finaliste l'an dernier, restait sur une demi-finale à Bogota et affichait donc une forme intéressante.

Au 2e tour, la Vaudoise va se frotter au grand espoir américain Catherine Bellis (WTA 59, 18 ans), quart de finaliste à Dubaï cette année. Ce sera le premier affrontement entre les deux joueuses.

ATS

 Toute l'actu en bref