Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Timea Bacsinszky n'y arrive toujours pas. La Vaudoise a été écartée dès le 1er tour de l'US Open par la Serbe Aleksandra Krunic, 6-2 3-6 6-0.

Toujours en quête d'un premier succès cette année en simple sur le circuit, Timea Bacsinszky avait pourtant un bon coup à jouer face à la 49e joueuse mondiale, elle aussi en manque de résultats. Il s'est toutefois avéré que la confiance de la Vaudoise était encore plus entamée que celle de son adversaire...

Timea Bacsinszky semblait pourtant sur la bonne voie après le gain du deuxième set, durant lequel elle a affiché un visage plus conquérant. Las, elle n'est pas parvenue à enchaîner, perdant d'emblée son service dans la manche décisive sur une énième double faute (12 en tout).

Tout aussi accablée par ses nombreuses fautes que par la canicule new yorkaise (35 degrés), la Vaudoise n'a pas existé dans cet ultime set. La faute peut-être à une gêne physique au mollet gauche, qui a nécessité un temps-mort médical et un massage du kiné.

Incapable d'éviter une "roue de vélo" dans le dernier set, Timea Bacsinszky s'est inclinée après 2h18 d'un match très laborieux, la faute notamment à la chaleur.

La Vaudoise, qui assure pourtant avoir retrouvé de bonnes sensations à l'entraînement, ne parvient donc toujours pas à confirmer en match. Minée par les pépins physiques ces derniers mois, elle affiche désormais huit défaites en autant de matches cette saison en simple (hors Interclubs). Autant dire que la joueuse de Belmont, retombée au 751e rang à la WTA, n'est pas au bout de ses peines.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS