Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le retour aux affaires a tourné au cauchemar pour Timas Bacsinszky. A Toronto, la Vaudoise a sans doute accusé son premier couac de l'année.

Tête de série no 12 de l'Open du Canada, Timea Bacsinszky s'est inclinée 3-6 7-6 (7/4) 7-6 (7/3) devant Alison Riske (WTA 48) après un long combat de 3h03'. Elle a galvaudé deux balles de match sur son service à 6-5 au deuxième set, dont la première sur la huitième des douze doubles fautes qu'elle aura commises sur l'ensemble de la partie...

La Vaudoise a perdu le fil de son tennis après ce fatidique douzième jeu du deuxième set. Dans la dernière manche, elle a toutefois eu le mérite de se battre jusqu'au dernier point. Menée 3-1, elle a pu égaliser à 4-4 et même mener 5-4 puis 6-5 sans que son adversaire ne craque. Au jeu décisif, Alison Riske, comme lors de la deuxième manche, ne devait laisser aucune chance à Timea Bacsinszky.

Pour son premier match depuis son quart de finale de Wimbledon le 7 juillet dernier, Timea Bacsinszky espérait sans doute autre chose que de concéder une défaite aussi cruelle. Elle avait rejoint Toronto mercredi dernier déjà dans l'espoir de frapper à nouveau un grand coup. Elle aura toutefois l'occasion de se racheter la semaine prochaine à Cincinnati.

ATS