Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Top 50 des employeurs: Google en tête - baisse du côté suisse

Dans le classement du "Top 50 des employeurs les plus attractifs au monde", Google tient à nouveau le haut du tableau, selon une enquête d'Universum menée auprès de plus de 144'000 jeunes diplômés. Du côté des entreprises suisses, Nestlé, Credit Suisse et UBS ont perdu quelques plumes.

Le classement se décline en deux catégories de 50 places chacune, soit "Commerce/Management" et "Ingénierie". Dans les deux listes, Google garde la tête pour la 4e année consécutive, se distinguant ainsi comme l'employeur le plus attrayant au monde. Et dans la catégorie "Ingénierie", le moteur de recherche est directement suivi de deux autres géants de l'informatique, IBM et Microsoft.

"Les géants de l'industrie du logiciel sont considérés comme d'excellentes entreprises, pour débuter une carrière d'ingénieur, ou en informatique. Ils offrent des possibilités de formation, de se créer un réseau, ainsi que des opportunités de carrière", explique Petter Nylander, PDG d'Universum, cité dans le communiqué. Cette entreprise suédoise est spécialisée dans l'aide au recrutement pour les employeurs.

L'énergie a la cote

Autre secteur qui a la cote des futurs ingénieurs: les entreprises actives dans l'énergie. Ainsi, General Electric prend deux places (6e), Shell cinq (11e) Esso/Exxon Mobil trois (16e), BP sept (21e) et Schlumberger trois (26e).

Même le secteur bancaire conserve son attractivité, malgré les tourmentes qu'il traverse. HSBC a ainsi réalisé une remontée fulgurante, passant du rang 51 à la place 26. Credit Suisse et UBS par contre reculent légèrement et se retrouvent 35e (33), respectivement 36e (35).

Nestlé se place honorablement en milieu de classement dans les deux catégories: en "ingénierie", elle a gagné cinq places (22e contre 27e en 2011) et en a perdu autant en "commerce et management": le géant de l'agroalimentaire occupe le 24e rang (19e en 2011).

Quant à ABB, qui avait fait son entrée en 2011 au 49e rang, elle ne fait plus partie du classement cette année. En revanche, Novartis, qui avait perdu sa place en 2011, a réussi à se hisser à nouveau au 48e rang.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.