Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tornos a poursuivi son redressement au troisième trimestre, dans un environnement conjoncturel difficile. Le fabricant de machines-outils du Jura bernois a cependant subi les effets négatifs liés à la force du franc.

Le résultat opérationnel (EBIT) est redevenu positif de juillet à septembre, atteignant 1,2 million de francs, contre une perte opérationnelle de 0,7 million un an plus tôt, a indiqué mardi Tornos.

Le chiffre d'affaires brut, conforme aux attentes, a quant à lui bondi de 61,6% à 58,7 millions de francs. Les entrées de commandes sur la période ont progressé de 17,7% à 59,2 millions de francs. Les ventes comme les nouvelles commandes sont inférieures aux résultats du trimestre précédent, en raison de l'effet saisonnier habituel lié aux vacances d'été, précise l'entreprise prévôtoise.

Bénéfice net

Sur les neuf premiers mois, la perte opérationnelle de 13,6 millions de francs a fait place à un résultat positif de 12,1 millions. La marge opérationnelle ressort à 6%. Le bénéfice net atteint 6,7 millions, contre une perte nette de 17,4 millions sur la même période de 2010.

L'entrée de commandes sur les trois premiers trimestres s'est inscrite à 216,4 millions de francs, en hausse de 47,2% par rapport à la même période de l'année précédente. Le chiffre d'affaires brut a pratiquement doublé (+90,5%) à 202 millions de francs.

ATS