Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - L'Australien Matt Goss (GreenEdge) a remporté au sprint la 3e étape du Tour d'Italie à Horsens (Dan), où le Britannique Mark Cavendish a chuté à 150 mètres de la ligne.
L'Américain Taylor Phinney (BMC), pris dans la même chute, a conservé le maillot rose.
Cavendish, lancé à pleine vitesse, n'a pu éviter l'Italien Roberto Ferrari qui a obliqué brutalement sur la droite et lui a coupé la trajectoire. Derrière le champion du monde, qui a eu le maillot déchiré au niveau de l'épaule gauche, plusieurs coureurs se sont retrouvés à terre.
Pour la victoire d'étape, Goss a devancé l'Argentin Juan Jose Haedo et l'Américain Tyler Farrar. Le champion du monde espoirs, le Français Arnaud Démare (20 ans), le plus jeune coureur du peloton du Giro, a pris la quatrième place.
Goss, 25 ans, a enlevé sa deuxième victoire d'étape dans le Giro après celle obtenue en 2010. Le coureur de Tasmanie a gagné l'an passé Milan-Sanremo.
A la veille de la première journée de repos, due au transfert vers l'Italie, la course, longue de 190 kilomètres, s'est résumée à ce sprint tumultueux. Un groupe de six coureurs (Navardauskas, Hoffenstein, Minguez, Balloni, Christensen, Keizer) a conduit une échappée contrôlée à distance par les équipes du leader (BMC) et du favori du sprint (Sky).
Mads Christensen, l'un des 5 coureurs danois du peloton du Giro, a été le dernier à être rejoint à l'approche des 20 derniers kilomètres, avant le dernier tour du circuit d'arrivée et une tentative de son compatriote Lars Bak.
Un hommage a été rendu avant le départ au Belge Wouter Weylandt, vainqueur de la 3e étape du Giro 2010 et victime d'une chute mortelle l'an passé au cours de la 3e étape. Le peloton, avec les membres de son ancienne équipe et l'un de ses proches (Farrar) en première ligne, a observé une minute de silence en présence de la famille du coureur belge.

ATS