Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cyclisme - Le maillot rose a changé d'épaules au Giro lors de la 4 étape. C'est désormais Ramunas Navardauskas (Lit) qui est en tête du général après le succès de son équipe Garmin dans le chrono par équipes.
La formation américaine s'est imposée à Vérone sur un parcours de 33 km. Les Garmin ont précédé de 5'' l'équipe Katusha, alors que la 3e place a été prise ex-aequo par Astana et Saxo Bank.
Handicapé par une blessure à un pied, l'Américain Taylor Phinney (BMC) a perdu sa tunique de leader. Son équipe n'a pris que le 10e rang de ce contre-la-montre, avec un retard de 31''. Phinney a connu une grosse alerte lorsqu'il a perdu le contrôle de son vélo et a fait une excursion dans un champ, ce qui a fait perdre quelques précieuses secondes à sa formation.
Les Garmin avaient déjà gagné le chrono par équipes au Tour du Qatar, en début de saison. Ils sont donc de vrais spécialistes de cet effort particulier. Au général, le Lituanien Navardauskas (24 ans), actuel champion de son pays, possède 10'' d'avance sur ses coéquipiers Tyler Farrar (EU) et Robert Hunter (AfS).
Quasi-inconnu, le Lituanien est un grand gabarit (1m90) qui a fréquenté un temps le Centre mondial du cyclisme à Aigle (VD) et a couru en France à La Pomme Marseille avant de passer professionnel en 2011. Il a bénéficié de l'effort collectif, auquel il a apporté une part importante.
En présentant un groupe de rouleurs, tous classés dans le premier tiers du contre-la-montre de Herning samedi dernier, l'équipe Garmin avait fait de l'étape de Vérone un objectif à part entière. Comme en 2008, quand elle avait enlevé l'exercice à Palerme avec notamment deux coureurs encore présents cette fois (Vande Velde, Hesjedal).
Jeudi, la 5e étape mènera le peloton de Modène à Fano, sur 209 km. Le parcours est totalement plat et la victoire semble par conséquent promise à un sprinter.

ATS