Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Allemand Simon Geschke (Giant) s'est imposé en solitaire à Pra-Loup au terme des 161 km de la 17e étape du Tour de France. Chris Froome (GB/Sky) conserve le maillot jaune.

Geschke, qui faisait partie d'une échappée de 28 coureurs partie au km 60, a précédé Andrew Talansky (EU) de 32'' et Rigoberto Uran (Col) de 1'01. Le Suisse Mathias Frank a pris une belle 5e place à 1'40, derrière Thibaut Pinot (Fr), qui a payé cher une chute dans la descente d'Allos alors qu'il était à la poursuite de Geschke. Quant à Frank, il a réalisé une belle progression au classement général. Il figure en effet désormais à la 8e place, à 8'47 du maillot jaune.

Froome n'a pas été mis en difficulté dans cette étape, malgré quelques attaques, notamment de Nairo Quintana. Alberto Contador a sans doute perdu ses dernières illusions en tombant lui aussi dans la descente très difficile du col d'Allos. L'Espagnol a concédé encore du temps (2'16) au maillot jaune. Le groupe des favoris est arrivé à plus de sept minutes du vainqueur.

Pour Geschke, un Berlinois barbu de 29 ans, c'est la plus grande victoire de sa carrière. C'est le cinquième succès allemand depuis le départ de cette Grand Boucle.

L'étape, au lendemain de la journée de repos, a été fatale à l'Américain Tejay van Garderen, qui occupait la troisième place du classement général au départ des 161 kilomètres. Malade, il a dû abandonner. Le champion du monde Michal Kwiatkowski (Pol) a lui aussi jeté l'éponge.

Le peloton continuera son périple alpestre jeudi lors de la 18e étape. Celle-ci mènera les coureurs de Gap à Saint-Jean-de-Maurienne sur 186,5 km. Les points névralgiques seront le col du Glandon, à 40 km du but, et les lacets de Montvernier, dont le sommet se situe à 10 km de l'arrivée.

ATS