Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dario Cologna a "perdu" le Tour de ski et devra se contenter de jouer les places d'honneur.

Il a fini à 1'46 du vainqueur Petter Northug au terme de la 5e étape à Dobbiaco, une poursuite de 25 km en skating, pour reculer à la 7e place du général à 2'01 du Norvégien.

Le scénario de la course a confirmé les craintes. Cologna, conséquence de ses derniers jours en demi-teinte, a dû s'élancer en 6e position près d'une minute après les premiers et s'est retrouvé isolé. Devant, les leaders - Northug, Evgeny Belov, Calle Halfvarsson et Martin Johnsrud Sundby - ont pu se relayer et creuser progressivement l'écart sur les poursuivants. Cologna a certes assez vite pu rejoindre Alexeï Poltoranin parti une vingtaine de secondes devant lui, mais le Kazakh n'a pas pris les relais.

Plutôt que de réduire l'écart, le Grison a vu le groupe lancé derrière lui, emmené par Daniel Richardsson, le rejoindre à quelques kilomètres de l'arrivée. Il n'a pu que subir les événements et se résigner à son sort, celui d'un coureur qui ne tiendra pas la vedette cette année dans ce Tour.

"Il n'y avait rien à faire aujourd'hui. Poltoranin ne m'a été d'aucun secours et le retard au départ était trop important. La victoire (sur le Tour) n'est plus possible mais c'était prévisible. Sur la fin, j'ai pu économiser quelques forces en attendant le retour du groupe de derrière, car il n'y avait rien d'autre à faire. Mes objectifs pour les deux dernières étapes? Je peux encore terminer dans les cinq premiers", a déclaré Cologna, assez fataliste.

La victoire de Petter Northug suscitera encore quelques discussions animées. Le sulfureux Norvégien n'a pas mené le moindre mètre avant de placer son attaque dans le sprint. Pendant 24,8 km, il avait laissé son compatriote et tenant du titre Martin Johnsrud Sundby, Halfvarsson et Belov mener le train. "Les autres étaient plus forts, c'est pour cette raison que je n'ai pas mené", a tenté d'expliquer le provocateur Viking. C'est la deuxième victoire d'étape de Northug sur ce Tour.

Mais le favori pour la victoire finale est plutôt Sundby, 3e du général à 12'' de Northug, voire Halfvarsson, 2e à 7''.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS